Aéroclub Nord Lorraine en Corse

Par Le 08/10/2019 0

 

L'idée d'organiser un voyage vers la Corse nous effleura très tôt dans la saison. Avec Claire et Seb nous nous prenions, très tôt au printemps dernier, à rêver de ce trip.  J'y voyais surtout une forme d'accomplissement et l'aboutissement de mes efforts  à former des pilotes qui osent voyager.

Les projets de ce type font souvent des émules: 6 équipages étaient partant. Notre vieux Cessna 172 avec Franck et Nico au début puis finalement Samuel en tant que copilote, Claire et Seb avec le Zenair 601, Raphaël et son copilote, Camille et Sumi en FK14, Philippe et Vincent en Roland Z602 et Thérèse et Pascal en Pioneer 200. 

Au final nous serons trois équipages: le C172, le Zenair601 et le P200. Les conditions météos du départ et changements de dernières minutes auront eu raison des autres.

 

 

Mais revenons au départ: LFAW Villerupt vendredi 04 Octobre. Une mto excécrable qui ne nous aura pas laissé beaucoup d'opportunités de décollage. Nous prenions notre envol en début d'aprem à la faveur d'une éclaircie qui malheureusement sera de courte durée. Nuages à toutes les altitudes, une galère de vent trois quart face, un déroutement du à des excercices militaires, tous ces éléments nous imposaient un ravitaillement non prévu à Bourg Ceyzeriat (enfin dans le beau temps).  

Leçon du jour: toujours remettre le départ pour une mto plus propice.

La deuxième partie de ce départ se fit sans problèmes, arrivée à Gap-Tallard en fin d'après-midi pour un repos bien mérité.

Villerupt LFAW -Gap-Tallard LFNA

Gap-Tallard LFNA Propriano LFKO

Le lendemain nous attendions l'arrivée du C172 pour prendre notre envol vers la Corse. Les choses sérieuses pouvaient commencer... 

Franck et Samuel arrivaient à l'heure pour un dernier repas continental, un briefing et une dépose de plan de vol en règle et due forme. Nous passions nos gilets de sauvetage juste avant de monter à bord.

Capture d e cran 2019 10 08 a 17 54 35 

Une nav des plus classiques: Gap-Tallard LFNA via Saint Tropez STP, puis Lonsum et direct LFKO Propriano. Vent Nord faible à modéré au départ, puis s'accélerant progressivement à modéré 50 km/h Nord à l'approche de la côte, pour passer Nord-Ouest sur la traversée (que du bonheur, 250 km/h au GPS), arrivée en 2:12 un excellent timing. Nous furent obligés de rallonger par Omar et Merlu à cause d'activités militaires sur la zone maritime de Toulon.

Les trois appareils en patrouille, un réel moment magique et angoissant à la fois: heureusement nous n'avions pas dit à nos moteurs que nous survolions la mer!!!

Un vol sans problème, nos Rotax règlés comme des horloges Suisse. 

 

Arrivée sur Propriano

Week-end farniente

 

La fine équipe: baignade resto, plages, enfin tout ce qu'il nous fallait. Un repos bien mérité dans un décor sublime avec une météo d'été, que demander de mieux!

La table en Corse est une institution, vous ne pouvez passer à côté des ces charcuteries Corse qui se retrouvent partout. Pourtant sur une île nous pouvions attendre une cuisine plus à base de poissons, omniprésent bien sûr mais largement éclipsé par la charcuterie locale. Que dire des vins:costaux et très relevé, à boire avec modération.

 

Xlgwd9rqtwcp1obi17klvg

 

Le lundi: jour de départ pour Franck et Samuel. Peut-être le seul jour ou il sera possible de remonter jusqu'en Lorraine. Ils partiront tôt, avec un arrêt à Ajaccio pour refueler. Temps de vol jusqu'à Gap-Tallard 3:01 avec 40knts de face. Ca se passera mieux de Gap à Villerupt, néanmoins 3:04 de vol. 

Le temps des vacances

 

Ce pays est magnifique, des paysages à couper le souffle, du beau temps, des gens sympas... que du bonheur.  

Retour sur le continent

 

Semaine vacances, mais il est temps de rentrer et nous scrutons la météo pour trouver le bon créneau. Mardi et mercredi furent des jours à vent fort et finalement ce sera jeudi au lieu de vendredi, un peu dommage car nous y étions bien. La météo nous annonce une journée de beau temps sur toute la ligne, il ne faut surtout pas la louper au risque de devoir patienter une semaine de plus. Nous consultons beaucoup nos météos diverses et pour ne pas louper le créneau ce sera un départ au plus tôt. Mercredi après-midi nous pensions refueler à Ajjacio mais le vent trop fort nous empêchait de prendre l'air. Nous décidons donc de faire des allers et retours avec des jerricanes pour faire les pleins de nos machines. Pas de 98 en Corse ce sera donc du 95.

Le jeudi matin au petit dejeuner nous déposons le plan de vol et hop c'est parti pour l'aérodrome. Petit check essence et horreur je m'aperçois que mon reservoir a fuit par la purge. C'est embêtant surtout avant un survol maritime, un stress supplémentaire "et si la purge fuyait à nouveau!!!".  Juste le temps de refaire le plein et c'est parti

Côté nav ce sera l'inverse, mais avec un vent modéré de secteur Nord au départ puis progressivement Est pour la traversée. 2h38 plus tard nous nous posons sur la piste de LFNA. Avitaillement et repas pour décider de la branche Nord. 

Leçon du jour: consulter plusieurs météos et se baser sur la plus pessimiste...

Nous voulions passer par Briançon pour faire un tour en montagne, bien nous en a pris car près de St Crépin nous essuyons un bon 40 km/h de face et en montagne mieux vaut s'abstenir, surtout dans ce coin. Donc demi-tour et retour par le Champsaur et Grenoble. Ce détour nous aura coûté pas mal de carburant et c'est donc 3:40 plus tard que nous arrivons à Villerupt, avec pour ma part 10 litres de carburant dans le reservoir.

Embouteillage à la pompe

Arrivée LFAW

 

Au final une belle aventure que je conseille à tous. Nous reproduirons ce genre d'escapade c'est sûr et la prochaine fois ce sera toute l'escadrille de l'ACNL qui volera je l'espère.

A bientôt en l'air, volez prudemment.

Pascal

 

Navigation Ecolage Trois-Axes

Ajouter un commentaire